top of page

À L'ORIGINE DU BYBLOS À SAINT-TROPEZ


hupsoo-magazine-byblos-saint-tropez-luxe-voiture


Retrouvez dans HUPSOO MAGAZINE – août 2022, notre article consacré à



Construit sur la plus haute colline de Saint-Tropez, le Byblos est un somptueux palace de style néo-provençal, élaboré à la manière d’un hameau VIP. L’institution tropézienne comprend plusieurs bâtisses aux façades ocres et beurre frais offrant une vue imprenable sur la grande bleue. Ces maisons de caractère aux patines azuréennes abritent un mobilier précieux, des tissus délicats, des statues gréco-romaines, ainsi que des mosaïques anciennes et des céramiques de Vallauris. Cette enceinte aux charmes nobles, comparable à une forteresse irréductible, compte 91 chambres lumineuses dont 50 suites sublimes, toutes différentes ; savamment décorées dans un esprit méditerranéen.


Avec sa piscine à 28 °C, ses fontaines romantiques, ses placettes ombragées, son bar lounge, son potager agroécologique en permaculture et ses deux restaurants gastronomiques, le Byblos est un véritable oasis de tranquillité au cœur du village de Saint-Tropez. Ajoutez à cela un spa luxueux, deux salles de fitness, un centre de bien-être alliant prestige et discrétion et vous aurez une idée de la perfection des lieux. L’établissement varois héberge également les fameuses Caves du Roy, night-club réputé dans le monde entier. Berceau d’excellence, le Byblos se démarque des hôtels de luxe tapageurs de la Riviera française et accorde à sa clientèle, un service haut de gamme honorant l’élégance française, dans un cadre incomparable.


Depuis 2007, le Byblos développe chaque année des collections exclusives en série limitée, choisissant ses partenaires parmi les grandes maisons de luxe telles que Rolls-Royce, Dom Pérignon, Missoni, Goyard, Sisley, Audemars Piguet, entre autres. L’établissement mythique propose des matrices d’exception. Œuvres d’art, créations originales, épicerie fine, arts de la table, linge de maison, expériences inoubliables… Inscrivez-vous à leur bulletin d’information pour recevoir en exclusivité leurs offres mensuelles.




Un Palais des mille et une nuits, inspiré par Brigitte Bardot


Par amour, on peut soulever des montagnes, dit-on… Le Byblos incarne cet adage ! Selon la légende, probablement romancée, ce sont des sentiments passionnés qui auraient engendré sa construction. L’attrait. – L’espérance. – Une entreprise de séduction motivée par celle qui était considérée comme la plus belle femme du monde à l’époque. Une moue boudeuse, des lèvres sensuelles, un regard intense et charbonneux… Deux initiales qui ont inspiré Gainsbourg et de nombreux soupirants. B comme bikinis, blondeur – beauté, bonheur. Double B que l’on retrouve d’ailleurs dans le mot Byblos. Comme un hommage implicite à l’évolution des mœurs insufflée par l’actrice, l’anagramme de Byblos est lobbys. À l’instar des groupes de pression défendant leurs intérêts auprès des décideurs politiques, Bardot influence les femmes de son temps en imposant son style émancipé, bousculant les règles établies, à la ville comme au cinéma.


Dès la fin du XIXᵉ siècle, les artistes et célébrités littéraires commencent à séjourner à Saint-Tropez. Le village baigné de lumière attise les curiosités. La bourgeoisie française et internationale, ainsi que les acteurs en vogue, ne tardent pas à emboîter le pas. L’heureuse rencontre entre Brigitte Bardot et Roger Vadim lors du tournage de “Et Dieu créa la femme” sur la presqu’île, engendre l’explosion médiatique de l’actrice. Le film sorti en 1956 fait scandale. Il révolutionne les codes de la société et du septième art. L’effet B.B. est en marche. Son irrésistible beauté déchaîne les passions, notamment celles d’un homme d’affaires d’origine libanaise répondant au nom de Jean-Prosper Gay-Para. À l’autre bout de la Méditerranée, le riche magnat voue un véritable culte à Brigitte Bardot et désire édifier un “Palais des mille et une nuits” en son honneur, espérant la séduire. Il choisit de nommer ce lieu de rassemblement mondain Byblos, référence aux amours d’Aphrodite et Adonis qui se seraient aimés dans le village de pêcheurs éponyme, dont les premières traces d’occupation humaine remontent au néolithique.


hupsoo-magazine-byblos-logo-saint-tropez-1967

Les travaux débutent en 1965. Le projet défraie la chronique. L’inauguration du Byblos se prolonge durant trois jours de fêtes programmés les 27, 28 et 29 mai 1967, en présence de Brigitte Bardot et Mireille Darc, marraines de l’événement. La même année, à cause de la guerre des Six Jours déclenchée en Israël, Jean-Prosper Gay-Para doit retourner au Liban. Il se sépare du Byblos (quelques mois seulement après son inauguration) et renonce à ses aspirations romantiques envers le sex-symbol des années 1960. En septembre 1967, l’homme d'affaires Sylvain Floirat devient l’heureux propriétaire des lieux. En 2001, son arrière-petit-fils Antoine Chevanne devient directeur de l’établissement tropézien, puis du Groupe Floirat en 2006. L’hôtel obtient le prestigieux label palace en 2012. L’année suivante, le nouveau concept culinaire d’Alain Ducasse nommé Rivea remplace le Spoon et en 2019, le Cucina Byblos succède à Rivea. La même année, le Byblos ouvre sa plage privée (Byblos Beach) à Pampelonne dans la commune de Ramatuelle. En 2020, le restaurant Arcadia ouvre au bord de la célèbre piscine du Byblos.





Le Byblos, palace des stars, star des palaces


Au sein même de l’ancien village de pêcheurs, dans le golfe de Saint-Tropez et plus largement sur la Côte d’Azur, vous n’avez que l’embarras du choix lorsqu’il s’agit de réserver votre séjour dans un hôtel de luxe. Le Byblos tire indiscutablement son épingle du jeu en s’imposant dans une autre catégorie : celle des légendes ! Sa réputation est telle que le palace quintuplement étoilé est plus fréquemment associé à Saint-Tropez qu’au petit port du pays des cèdres dont il a emprunté le nom. Une success story qui s’explique par la localisation exceptionnelle de l’hôtel, à deux pas de la place des Lices, associée à des prestations de haut standing qui ont attiré les artistes et acteurs français de la Nouvelle Vague tels que Johnny Hallyday, Michel Polnareff, Mireille Darc, Brigitte Bardot, Eddie Barclay, entre autres ; les grands noms du show-business et les stars internationales, à l’instar de Mick Jagger, Elton John, Romy Schneider, Jack Nicholson, Grace Jones et tant d’autres.




hupsoo-magazine-soleil-cote-d'azur-luxe-riviera

HUPSOO MAGAZINE

Tous droits réservés ©


Informations pratiques

BYBLOS

20 Av. Paul Signac

83990 Saint-Tropez

Tel. +33 (0)4 94 56 68 00


BYBLOS BEACH RAMATUELLE

42 Boulevard Patch

83350 Ramatuelle

Tel. + 33 (0)4 94 43 15 00


ความคิดเห็น


ปิดการแสดงความคิดเห็น
bottom of page